Qualité de l'air > Introduction

    Qualité de l'air

    QAI.jpg

    Sommaire


    Page 1  Introduction
    Page 2  La surveillance de la qualité de l'air
    Page 3  Les émissions des sources fixes

    Dans le domaine de la qualité de l'air, l'action de l'ADEME s'exerce à trois niveaux qui lui permettent :

    • d'éditer le Bulletin de l'air à partir de l'indice ATMO calculé par les associations agréées pour la surveillance de la qualité de l'air (AASQA). Ce bulletin présente chaque jour le degré de pollution dans les principales agglomérations françaises et fournit des estimations pour le lendemain. Ces informations sont disponibles sur le site Buldair ;
    • de sensibiliser les entreprises, les collectivités territoriales et le grand public à la nécessité de réduire la pollution atmosphérique. Pour ce faire, elle diffuse des informations générales et techniques, organise des colloques et des journées d'études, communique sur les études et les opérations exemplaires qu'elle a soutenues ;
    • de participer aux programmes de planification régionale, par exemple l'élaboration du Plan de protection de l'atmosphère (PPA) de l'aire urbaine Belfort-Montbéliard-Héricourt-Delle. Ce plan a été approuvé par arrêté préfectoral le 21 août 2013.


    Plus d'informations sur ce PPA sur le site Internet de la DREAL Franche-Comté.


    QAI.jpg

    Qualité de l'air, basse consommation et confort acoustique

    La mise en oeuvre de la basse consommation dans les bâtiments neufs et existants impacte-t-elle la qualité de l'air et le confort acoustique intérieurs ?
    Le projet DEFIBAT répondra à cette question et vérifiera l'adéquation entre performance énergétique, qualité de l'air intérieur et confort acoustique. Ce projet repose sur la capitalisation de campagnes d'évaluation réalisées dans dix régions françaises dont la Franche-Comté.
    Les campagnes de mesures se dérouleront sur deux périodes (avec et sans chauffage) et concerneront l'habitat collectif et individuel. Les premières mesures ont démarré en janvier 2013. Selon les paramètres étudiés, la mesure dure de 5 minutes à 2 mois et se déroule aussi dans les espaces extérieurs, voire les espaces communs en habitat collectif.
    La réalisation des mesures fait appel aux compétences du Centre d'études techniques de l'équipement de Lyon (diagnostic du bâtiment, mesure du confort acoustique), de l'association agréée pour la surveillance de la qualité de l'air ATMO Franche-Comté (mesure de la qualité de l'air intérieur) et de l'Institut de radioprotection et de sûreté  nucléaire (mesure du radon). L'ADEME, le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, et l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur ont initié le projet defibat. Tous ces partenaires contribuent au financement du projet.

    Contact

    Laure Fontaine
    laure.fontaine@ademe.fr
    03 81 25 50 05