Maîtrise de l'energie > Dans l'habitat collectif et tertiaire

    Maîtrise de l'énergie

    Dessin Desmond Bovey énergie.jpg

    Sommaire

    Page 1  Introduction
    Page 2  Dans l'industrie
    Page 3  Dans l'habitat collectif et tertiaire
    Page 4  Dans l'habitat individuel
    Page 5  Rénovation de l'éclairage public

    Dans l'habitat collectif et tertiaire

    Les bâtiments résidentiels et tertiaires représentent en France 45 % des consommations énergétiques et près de 25 % des émissions de CO2 : ils constituent donc une cible privilégiée pour la maîtrise de l'énergie.



    Les opérations individuelles d'aide à la décision

    A titre individuel, les maîtres d'ouvrage peuvent contacter l'ADEME pour être aidés, selon des conditions précises, dans la réalisation d'études d'aide à la décision (pré-diagnostic, diagnostic ou étude de faisabilité).

    Le pré-diagnostic énergétique est un bilan technique simplifié qui doit permettre, à partir d'une analyse des données disponibles sur le site, de dresser une première évaluation des gisements d'économie d'énergie envisageables et d'orienter le maître d'ouvrage vers des interventions simples à mettre en oeuvre et/ou des études plus approfondies.
    Cet outil est réservé principalement aux études groupées, réalisées sur un parc de bâtiments.

    Le diagnostic énergétique est une analyse approfondie du patrimoine bâti, s'appuyant sur des mesures instrumentées, qui a pour objectif de déterminer les travaux ou les actions à mettre en oeuvre afin de réaliser des économies d'énergie. Ces actions sont chiffrées (investissement, temps de retour) et hiérarchisées par ordre de priorité.

    L'étude de faisabilité est une analyse (technique, économique, environnementale) approfondie d'une solution, préalablement à la prise de décision d'investissement. Elle aboutit à la définition précise, au dimensionnement de l'opération, et comporte les éléments nécessaires à la consultation des fournisseurs.

    Plusieurs mesures sont par ailleurs accessibles aux collectivités locales :

    • le conseil d'orientation énergétique (COE). A partir d'une campagne de pré-diagnostics réalisés sur un patrimoine étendu, le COE peut orienter les collectivités vers des études plus poussées et conduire à des axes d'amélioration assez simples (optimisation des tarifs de fourniture énergétique, outils de suivi et de gestion d'énergie...). Le COE peut également les inciter à la mise en place d'un homme énergie. Cette prestation peut s'avérer particulièrement intéressante à l'échelle de communautés de communes ou d'agglomérations, en permettant à des communes de petite taille de s'engager sur la voie de l'utilisation rationnelle de l'énergie, alors qu'elles n'auraient pu s'y investir individuellement.

    L'aide à l'investissement

    En matière d'aide à l'investissement, les maîtres d'ouvrage peuvent bénéficier d'un soutien à des opérations de raccordement ou d'extension de réseaux de chauffage urbain utilisant des sources d'énergies renouvelables ou fatales, généralement le bois énergie ou l'incinération des ordures ménagères.

    Ils peuvent également profiter d'opérations de démonstration (premières applications en vraie grandeur de technologies innovantes et performantes) ou d'opérations exemplaires permettant de créer rapidement des exemples et d'ouvrir un marché plus large à ces techniques ou de remédier aux obstacles qui en freinent la diffusion effective. A titre d'exemple, des opérations de télégestion ou certains dispositifs de variation de puissance sur des éclairages publics peuvent, sous certaines conditions, faire l'objet d'opérations exemplaires. Néanmoins, ces opérations ne peuvent être validées, dans la plupart des cas, que sur la base d'une étude préalable de potentiel.



    audit énergétique.JPG

    L'audit énergétique des bâtiments en Franche-Comté

    Un audit énergétique permet, à partir d'une analyse détaillée des données, de faire un état des lieux du bâtiment. Développé en 5 étapes, il donne ainsi, la possibilité au maître d'ouvrage :
    • d'améliorer le bâtiment des points de vue thermique, acoustique...
    • de faire des économies financières et d'énergies (fioul, électricité...)
    • d'augmenter la valeur de son patrimoine

    Pour réaliser un audit énergétique, des aides à l'échelle régionale sont proposées. Pour l'année 2014, les aides de l'ADEME et de la Région Franche-Comté, peuvent en moyenne couvrir 70% du coût de l'audit.

    « L'audit a été notre feuille de route. Il nous a permis de bien comprendre les problèmes de déperdition de notre bâtiment. De plus, il priorise les actions et nous donne une estimation de retour sur investissement »
    , Commune d'Arcey (25)

    Plaquette "Réaliser un audit énergétique de bâtiment en Franche-Comté" téléchargeable au bas de la page pour tout renseignement supplémentaire.



    Contact

    Jean-Yves Richard
    jean-yves.richard@ademe.fr
    03 81 25 50 13