Maîtrise de l'energie > Dans l'industrie

    Maîtrise de l'énergie

    Dessin Desmond Bovey énergie.jpg

    Sommaire

    Page 1  Introduction
    Page 2  Dans l'industrie
    Page 3  Dans l'habitat collectif et tertiaire
    Page 4  Dans l'habitat individuel
    Page 5  Rénovation de l'éclairage public

    Dans l'industrie

    Les industries sont souvent de grosses consommatrices d'énergie, entre autres au niveau de leurs process ou de la production d'air comprimé. Il s'agit donc d'une cible importante où des actions en faveur de l'efficacité énergétique peuvent s'avérer significatives.


    Les opérations individuelles

    A titre individuel, les entreprises peuvent contacter l'ADEME pour être aidées dans la réalisation d'études d'aide à la décision : diagnostics, pré-diagnostics ou études de faisabilité (modification de process, mise en place de variateurs électroniques de vitesse...).
    Les cahiers des charges standard pour les pré-diagnostics et diagnostics dans l'industrie sont disponibles à la rubrique Téléchargement.

    Les industries peuvent également profiter de dispositifs d'aides dans le cadre d'opérations de démonstration ou d'opérations exemplaires, à condition toutefois de mener une étude préalable de potentiel.

    Les opérations de démonstration sont les premières applications en vraie grandeur de nouvelles technologies innovantes et performantes. Elles doivent permettre de démontrer la faisabilité technique et économique d'une technologie non encore éprouvée.

    Partant de techniques déjà validées, les opérations exemplaires ont pour objectif de créer rapidement des exemples pour un territoire, une filière ou un secteur particulier, d'ouvrir un marché plus large à ces techniques ou de remédier aux obstacles qui en freinent la diffusion effective. Elles donneront lieu à une identification du potentiel de reproductibilité ainsi qu'à des actions de mesures et de diffusion des résultats. Par ce dispositif, il est possible d'accompagner des projets générateurs d'économies importantes d'énergie et dont le temps de retour est supérieur à cinq ans.

    Plus d'informations sur le site national de l'ADEME.


    Exemple d'une opération d'efficacité énergétique pour l'entreprise ERASTEEL à Champagnole (Jura).

    Une courte vidéo présente une opération de réduction des coûts énergétiques sur un process de laminage à chaud d'aciers spéciaux. Les résultats de l'opération font apparaitre des gains énergétiques, de maintenance, de sécurité, de confort acoustique, de fiabilité et de qualité de laminage.
    Cette opération a reçu le soutien technique et financier de l'ADEME pour la réalisation du diagnostic amont et pour l'investissement.

    Voir la vidéo de 6 minutes


    Les opérations groupées d'aide à la décision

    Un accord pour la mise en oeuvre d'une opération groupée peut être passé avec un centre technique (CETIM ou CTBA par exemple).
    Le but d'une telle opération est de motiver les ressortissants de ces organismes à engager des études pour mieux connaître les consommations et dépenses énergétiques, de les maîtriser et d'agir positivement sur celles-ci. Pour cela, l'ADEME peut aider au financement d'un chargé de mission qui assurera un démarchage et l'interface entre l'organisme et ses ressortissants.

    En Franche-Comté, une convention de partenariat a été passée avec l'Union des industries et métiers de la métallurgie et peut concerner l'ensemble des industries régionales de ce secteur.


    Ce type d'opération peut comporter trois volets :

    • une formation de base pour l'animateur de terrain si nécessaire ;
    • l'animation locale par l'animateur : sensibilisation à la maîtrise de l'énergie, organisation de journées d'information, diffusion d'information, organisation de rencontres, coordination de l'opération...
    • la mise en oeuvre de prestations personnalisées : pré-diagnostic, diagnostic ou étude de faisabilité. Généralement, ces prestations sont assurées par des bureaux d'études extérieurs, prestataires de services indépendants.

    Suivant les cas, ces différents volets peuvent être partiellement pris en charge soit par l'organisme signataire de l'accord, soit par l'ADEME.


    Contact

    Florence Morin
    florence.morin@ademe.fr
    03 81 25 50 10